ARCHIVES

Rapport du match: AVRANCHES - BOULOGNE | Tour 8 | NATIONAL
Print 

AVRANCHES vs BOULOGNE
1 0

Plus d'informations

Date du match : vendredi 24 septembre 2021
Heure du match : 19:00 h
Terrain : FENOUILLERE 1
Arbitre : Mickaël LELEU (Arbitre Central)
 

Titulaires

Gardien
    Défenseur
      Milieu
        Attaquant

          Remplaçants

            Chronologie

            Minute du remplacement 45 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/in.png' />Oussama FALOUH <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/out.png' />Bastien LAUNAYMinute du remplacement 46 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/in.png' />Florian BIANCHINI <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/out.png' />Madih TALALMinute du remplacement 61 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/in.png' />Darly N'LANDU <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/out.png' />Virgil PIECHOCKIMinute du remplacement 78 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/in.png' />Ali GUEDDAR <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/out.png' />Pierre MAGNONMinute du remplacement 83 ::<img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/in.png' />Mathis LEMERAY <br> <img src='/images/com_joomleague/database/events/soccer/out.png' />Reda LAMRABETTECarton Jaune Min. 45 ::<img src='/images/com_joomleague/database/teamplayers/lamrabette.jpg' height='50' width='40' /><br />Reda LAMRABETTECarton Jaune Min. 25 ::<img src='/images/com_joomleague/database/teamplayers/Magnon-1.png' height='50' width='40' /><br />Pierre MAGNONButs Min. 5 ::<img src='/images/com_joomleague/database/teamplayers/dahoma.png' height='50' width='40' /><br />Kassim M'DAHOMAPasses décisives Min. 5 ::<img src='/images/com_joomleague/database/teamplayers/Boateng-1.png' height='50' width='40' /><br />Charles BOATENG

            Événements

            Carton Jaune

              Buts

                Passes décisives


                   Résumé

                  Le bilan comptable est très bon avec cette semaine à six points.

                  Oui, c’est exceptionnel ! J’avais dix aux garçons que si on prenait six points sur ces deux matches en cinq jours, ce serait magnifique. Et on l’a fait. À l’arraché, vraiment, mais ce sont des bons points de pris. Malgré tout, nos prestations face à Concarneau et Boulogne-sur-Mer restent très moyennes. Ce n’est pas notre jeu, mais l’état d’esprit qui a nous permit d’aller chercher ces victoires : on a montré beaucoup de solidarité. Cette saison, on est d’ailleurs la toute première équipe à enchaîner les victoires le lundi et le week-end qui suit.* C’est forcément une satisfaction. Brice Cognard a été un grand artisan de ces deux victoires.

                  Votre équipe a-t-elle appris à gagner en jouant moins bien ?

                  (Rires). Ce n’est pas une volonté de notre part. On apprend à subir lors des matches, ce ne sont pas des choses qu’on aborde à l’entraînement. J’aspire à autre chose. En revanche, je suis satisfait de l’état d’esprit affiché par mes hommes : lorsqu’on fait des erreurs, on le compense par cette volonté de tout donner. Et ça permet d’aller chercher ces points.

                  « On travaille pour que ces joueurs retrouvent leur niveau. Si ça doit prendre trois mois, ça prendra trois mois. »

                  Avoir marqué rapidement était-il au final un handicap face à Concarneau et Boulogne-sur-Mer ?

                  Non. Au contraire, contre Boulogne, marquer très tôt a libéré les garçons et leur a donné une force supplémentaire, pour défendre cet avantage, face à une équipe qui maîtrise bien son animation en losange. Mais sur ce match, encore une fois, j’ai des joueurs qui ne sont pas en capacité d’être à leur niveau et de nous permettre de proposer ce qu’on aimerait faire.

                  Selon vous, combien de matches faudra-t-il pour que l’équipe retrouve son niveau ? Les matches se ressemblent et le constat reste le même : l’USA semble encore en rodage.

                  On a bien commencé le championnat – trois victoires en deux journées – les premiers matches étaient intéressants. Et ça fait plusieurs semaines qu’on fait des belles choses à l’entraînement ; Je prends du plaisir à la voir travailler. Maintenant, l’entraînement n’a pas l’intensité d’un match. Et à l’heure actuelle, on n’est pas en capacité de faire face à cette pression plus intense. Donc non, je ne sais pas quand cette équipe retrouvera son vrai visage. Rapidement, j’espère. J’ai des joueurs qui me tiennent le ballon de façon exceptionnelle à l’entraînement et qui peuvent être parfois catastrophiques en match.

                  En clair, notre début de saison chaotique est aussi dû à l’incapacité de certains joueurs, qui n’ont pas disputé de rencontres depuis un petit bout de temps, à enchaîner les matches de haut niveau. Talal, Piochecki, Gueddar, Pollet… On est donc dans la gestion pour que, petit à petit, on soit plus fringants, qu’ils reprennent confiance. Il ne faut pas s’alarmer et être patient avec ces garçons. Si ça doit prendre trois semaines ça prendra trois semaines, si ça doit prendre trois mois, ça prendra trois mois.

                  OUEST FRANCE

                  Résultats U19