ARCHIVES

Aperçu du match: AVRANCHES - FC VERSAILLES 78 | NATIONAL(23-24)
Print 

 
AVRANCHES vs FC VERSAILLES 78

Détails du match

Date du match : vendredi,16 février 2024
Heure du match : 19:30 h
 
Terrain FENOUILLERE 1
Arbitre ZOLOTA, Samir (Arbitre Central)

Aperçu du match

National. Nicolas Leroux (US Avranches) : « Même dans la difficulté, nous devons rester solidaires »

Les joueurs de l’US Avranches (Manche) reçoivent Versailles (Yvelines), à Fenouillère, pour la 21e journée du championnat de National, vendredi 16 février 2024, à 19 h 30. Tombés dans la zone de relégation, les Manchois (13es, 22 points) ont l’occasion de revenir à hauteur des Franciliens (11es, 25 points) en cas de succès. Un résultat espéré par Nicolas Leroux, président de l’USA, qui fait le bilan de ses trois premiers mois à la tête du club normand.

Nicolas Leroux, président de l’US Avranches (Manche, National) pour la saison 2023-2024.
Nicolas Leroux, président de l’US Avranches (Manche, National) pour la saison 2023-2024. | JEAN-LOUIS RAULT
Ouest-France Recueilli par Pierre MACHADO. Publié le 16/02/2024 à 06h41
 
 
 
 J’accepte la critique et l’exposition médiatique »

Que retenez-vous de ces trois premiers mois à la tête de l’USA ?

C’est un poste passionnant, bien que difficile, car l’USA est aujourd’hui une grosse structure. Passer derrière Gilbert Guérin n’est pas simple. Mais j’ai accepté la présidence et je l’assume. J’accepte la critique et l’exposition médiatique, car ça fait partie du job. Mais globalement, ces trois premiers mois ont été très positifs. La reprise du club, depuis novembre 2023, se poursuit, et des dossiers, sportifs, managériaux et juridiques, sont en cours. Je suis satisfait de ma relation avec les membres du comité directeur et du conseil d’administration de la société, qui ont tous un rôle bien déterminé. Nous avons aussi un commissaire de justice, aux compétences fortes. Nous marchons tous dans le même sens, même s’il y a encore de petits réglages à faire, et c’est très positif vu le contexte.

Vous attendiez-vous à ce que la tâche soit plus difficile ?

Oui, mais les bénévoles effectuent un travail formidable, et certains ont une culture du club fortement ancrée en eux. Philippe Blin-Lebreton, directeur général, et moi, pouvons nous appuyer sur eux.

Quelles sont vos attentes, sur le plan sportif ?

Nous devons rester solidaires tous ensemble : staff, joueurs, bénévoles, direction. Même dans la difficulté, il ne faut pas être défaillant sur ce point. Et respecter les choix et la stratégie du staff. Nous avons beaucoup de blessés, cette saison, et nous avons perdu (0-1) à Nîmes la semaine dernière, mais nous avons vu qu’il n’y avait pas de tricheur dans notre effectif. Les joueurs font le job et leur prestation m’a rassuré, après deux lourdes défaites consécutives (défaites 1-4 à Marignane et 1-4 contre Dijon).

« Sur le dossier Villefranche, nous allons nous battre sur tous les terrains possibles »

Et ce vendredi soir, vous recevez Versailles.

Oui, et il faudra grignoter des points. Nous devons prendre les matches les uns après les autres car nous ne pouvons pas tirer de plan sur la comète. Il faut briser cette série de défaites, que nous avions également eues l’an dernier, à la même époque… Je sens que le championnat est encore plus difficile cette année, avec de gros clubs de niveau Ligue 2. Il y a deux championnats dans le même, un entre les six premières du classement et un autre entre les autres, dont nous. Nous affrontons des clubs disposant de moyens considérables par rapport aux nôtres depuis des années, mais il faut l’accepter et faire avec.

Où en est le dossier du match à rejouer contre Villefranche (1) ?

Nous passons devant le CNOSF mercredi 21 février 2024. Nous allons écrire à la FFF pour lui signifier que nous l’avons saisi, car cela doit normalement déboucher sur une suspension du match à rejouer, prévu mardi 26 mars 2024. Nous devrions ensuite avoir son avis, purement consultatif mais utile devant le tribunal administratif, d’ici début mars 2024. Le FC Rouen, dans le même cas de figure que nous, s’étant également tourné vers le CNOSF, nous attendons la décision le concernant, car elle donnera une première tendance.

D’autres leviers juridiques ont été activés ?

Oui. En parallèle du CNOSF, nous avons formulé une requête auprès du tribunal administratif, en référé mais aussi sur le fond. Pour le référé, nous pouvons espérer une réponse dans les deux mois, pour laquelle la FFF pourrait faire appel. La décision sur le fond, elle, pourrait n’être donnée qu’en fin d’année, donc potentiellement trop tard si nous sommes relégués en N2… Sur le dossier Villefranche, nous allons nous battre sur tous les terrains possibles.

« Finir 6e de National, quand on s’appelle Avranches, c’est un exploit »

Vous comptez aussi récupérer 4 points pour le classement de la saison 2022-2023 (2).

Nous allons faire la demande de mise à jour du classement officiel d’ici quelques jours auprès de la FFF : nous devons attendre la fin des deux mois durant lesquels la fédé peut faire un recours après la décision du tribunal administratif, en date de la mi-janvier 2024. Nous finirions donc 6e, ce qui est valorisant pour le coach et les joueurs. Finir 6e de National, quand on s’appelle Sochaux, c’est normal ; quand c’est Avranches, dans le contexte de réforme des championnats et de 6 relégations sur 18 clubs, c’est un exploit !

Croyez-vous toujours que le projet de Ligue 3 professionnelle va aboutir ?

Avec 9 clubs pros et 9 équipes fédérales, peut-être 12 et 6 la saison prochaine, le National a du mal à trouver son modèle économique. Entre Sochaux, qui compte 130 salariés, et nous, ce n’est tout simplement pas le même monde, en termes de fonctionnement et de budget. Déjà, être marketé « Ligue 3 » serait une bonne chose. Passer tous les clubs de cette division au statut pro, ensuite, serait intéressant car pour recruter, car ce ne sont pas les mêmes codes et règlements que pour les clubs au statut fédéral.

 

Il faudra d’abord laisser venir les médias télévisuels, nous permettre de trouver notre audimat et, grâce à cette couverture médiatique plus importante, chaque club pourra plus facilement aller chercher des sponsors majeurs. C’est après, selon moi, que l’on pourrait, dans quelques années, négocier des droits télés. Tout demander d’un coup à la FFF risquerait de créer un blocage, à mon sens.

(1) Avranches avait perdu (0-2) à domicile contre Villefranche, vendredi 1er décembre, mais le club adverse avait fait jouer un joueur inéligible. Le match devra être rejoué, mais Avranches préfère le gagner sur tapis vert.

(2) Dix-sept mois après le match gagné (3-1) à Cholet, vendredi 12 août 2022, mais perdu sur tapis vert pour avoir fait jouer Victor Daguin, suspendu aux yeux de la FFF, mercredi 7 septembre 2022, le tribunal administratif avait finalement donné raison à l’USA, qui avait perdu 4 points au classement (les 3 de son succès, plus 1 point retiré au titre de « la perte par pénalité d’un match »).

Le groupe d’Avranches. Beuve, Mensah - Launay, Lemeray, Rabuel, Fofana - Smith, Pi, Boateng, Pierre, Tertereau, Magnon - Kerouedan, Fage, Jean, Remars. Entraîneur : Damien Ott.

Face à face

AVRANCHES Stats FC VERSAILLES 78
46,66% Chances 53,35%
11 Classement actuel 12
21 Matchs 22
7/4/10 V/N/D (Total) 6/7/9
6/2/1 V/N/D (Domicile) 3/6/3
1/2/9 V/N/D (Extérieur) 3/1/6
25 Points 25
25 : 36 Buts 30 : 26
-11 Différence 4
AVRANCHES - MARIGNANE 3:0 Plus grande victoire à domicile FC VERSAILLES 78 - NIMES 6:0
AVRANCHES - DIJON 1:4 Plus grande défaite à domicile FC VERSAILLES 78 - CHATEAUROUX 1:3
CHATEAUROUX - AVRANCHES 1:2 Plus grande victoire à l'extérieur CHATEAUROUX - FC VERSAILLES 78 0:2
EPINAL - AVRANCHES 4:0 Plus grande défaite à l'extérieur GOAL FC - FC VERSAILLES 78 2:0


Chronologie des matchs

NATIONAL (22-23)
17 vendredi 13 janvier 2023 19:30 AVRANCHES - FC VERSAILLES 78 1 - 3
33 vendredi 19 mai 2023 21:00 FC VERSAILLES 78 - AVRANCHES 0 - 3
NATIONAL(23-24)
5 samedi 09 septembre 2023 19:00 FC VERSAILLES 78 - AVRANCHES 1 - 1
21 vendredi 16 février 2024 19:30 AVRANCHES - FC VERSAILLES 78 1 - 0