ARCHIVES

ARTICLES 07/08

Dernier match amical avant début du championnat

US AVRANCHES (CFA2) - US ALENCON (CFA2) 1-1

Dimanche à 16h sur la pelouse de St Martin de Landelles, Avranches et Alençon s’affrontaient pour leur dernière rencontre de préparation à 8 jours de la reprise du championnat de CFA2. Les Avranchinais sortant d’un stage à Ploufragan, ce match était pour eux l’occasion de gagner leur premier match avant la compétition et un déplacement samedi à Changé.


Image


Image


Déçu du jeu pratiqué par son équipe contre La Vitréenne (CFA) 1-1, Jean Noël Le Buzullier attendait de voir la réaction de ses troupes face aux duels des alençonnais redoutables, qui s’affichent comme un des favoris de cette saison. Dès l’entame du match, la satisfaction était de rigueur car ce sont bien les avranchinais qui vont se créer les premières occasions. A la 6ème minute, une belle frappe de Roussel sur une remise au point de penalty, met à contribution Bokuma. Dans la minute suivante, Rouxel trouve les filets alençonnais mais le but est annulé pour hors-jeu. Alençon misant sur son physique, Avranches joue la carte de la vivacité, en sautant les lignes, remontant le ballon le plus rapidement possible. A la 31ème, Allix taclé par Djellal obtient un coup franc tiré par Roussel pour la tête de Rouxel. Les hommes de Pichard tentent d’imprimer le rythme. Guissé par ses dribbles, ses courses tente de trouver la brèche mais rien ne passe, ni la tête pas assez appuyée de N’diaye. On s’approche de la mi-temps, quand Roussel sur coup franc dépose un ballon sur la tête de Fériaud qui ouvre la marque (1-0).
Image


A la reprise, Alençon ne trouve toujours pas de solution et Passape à la 58ème sera proche de marquer le deuxième but avranchinais, quand après avoir pris de vitesse Faye, le guadeloupéen voit sa tentative passée au dessus du but ornais. Le jeu se situe la plus part du temps au milieu de terrain où l’intensité s’accentue et les contacts avec. Il fut dommage de voir des paroles déplacées de joueurs alençonnais sur la pelouse envers le corps arbitral. A la 70ème, sur un ballon long, Dodard sort au devant de Doufene, mais le ballon est récupéré par Paris qui tire et voit le ballon repoussé sur la ligne de but par Denis. Avranches joue tous les coups à fond, quand Restout centre pour la tête de Besnier à la 75ème puis Breillet sur un nouveau coup de tête au premier poteau, bien capté par Bokuma. Alençon ne trouve toujours pas l’ouverture et aurait même pu encaisser un deuxième but quand Passape en solo, dribble deux joueurs avant d’envoyer son ballon sur le poteau du portier alençonnais. La chance sourit aux ornais et à la 89ème minute, Doufene sur coup franc, profite d’une sortie hasardeuse de Dodard pour la reprise de Paris seul au 2ème poteau pour une égalisation encore peu évidente il y a quelques minutes. Avranches tentera bien de gagner ce match quand Fériaud centre pour la tête de Houstin repoussé par la défense alençonnaise sur Denis qui centre en force devant le but mais le tacle glissé de Besnier sera trop court. Les deux équipes se quittent par un match nul 1-1, qui peut être injuste pour les avranchinais. Ces derniers auteurs de 4 matchs nuls 1-1 (St Lô, St Malo, La Vitréenne et Alençon) et d’une défaite 2-0 contre Cherbourg, n’ont pas réussi à gagner leur première rencontre. Partie remise à samedi prochain, pour la compétition officielle à Changé.

Image


Avranches (CFA2) – Alençon (CFA2) 1-1   Mi-temps : 1-0           Spectateurs : 150

Buts de Fériaud (45ème) pour Avranches ; Paris (89ème) pour Alençon.

Les équipes : Avranches : Dodard – Restout ©, Brignon, Denis, Vaillant – Fériaud, Allix (puis Houstin,56ème), Galateau (puis Montout,56ème), Rouxel (puis Besnier,60ème) – Passape, Roussel (puis Breillet,77ème)  Remplaçant non entré : Louédec, Trinité Entr : J.N. Lebuzullier
Alençon : Bokuma – Ducreux, Mevel, Faye (puis Berthelot,71ème), Djellal – Camara ©, Guissé (puis Mainge,46ème) , Bedar, Doufene – Paris, N’Diaye (puis Doukaini,77ème) Entr : O.Pichard

Paroles de J.N Le Buzullier après Alençon : « Ce résultat est un peu dommage, mais on est rentré dans le championnat en terme de duel. Je retiens l’état d’esprit, une animation offensive où on peut faire mieux, mais aussi ces gestes défensifs qui ne m’ont pas trop plu. A nous d’être serein, de faire construire notre jeu. »