• 1

5)Espace Eric Vallaeys 1993

Le Club House

 

Espace Eric Vallaeys

Image

Le club house et la buvette

La construction du club house fut un des grands défis lancés par le président Gilbert Guérin .

La rencontre de 32éme de Finale contre SOCHAUX jouée à Avranches devant plus de 10 000 spectateurs apporta au club une aisance financiére inespérée .
Gilbert GUERIN ,Président mais aussi entrepreneur,parvint sans mal à convaincre tous les dirigeants de profiter de cette manne (300 000frs) pour construire un " Club House" .Seuls les clubs pros disposaient à l'époque d'un tel outil .
Mr le maire René ANDRE fut trés vite convaincu de l'intérêt du projet .et accepta de "préter" le terrain municipal .
le Projet initial prévoyait  un rez de chaussée avec un bar et 2 bureaux... l'enthousiasme et l'engouement collectif le virent prendre peu à peu la forme des 400 m2 actuels.
le 20 septembre Michel HAMON et Claude HERBERT , accompagnés d'une douzaine de bénévoles , retraités ou profitant de jours de congé , étaient à pied d'oeuvre pour commencer l'execution des fondations et terrassements.
Tout juste une semaine plus tard le 27 septembre les fondations étaient coulées sur les 160m2 de l'implantation.

Image
Débutants devant le club house en construction


Les Établissements LETULLE, dont l'innovation était l'une des première  force , choisit cette période pour lancer un "Aglo " révolutionnaire : "le Bloc Éclair " .
Les caractéristiques de cet aglo est qu' on le monte comme des "Leggos " ce que tous les bénévoles du club savaient faire .Le premier chantier témoin pour cette innovation fut le Club House ce qui au travers d'articles de presse fit connaître le produit.
En 2 temps 3 mouvements sous la direction d'Armand LETHIMONNIER (dirigeant et maçon à la retraite) et de Roger les murs et cloisons furent montés.
a charpente et la couverture ,oeuvre de l'Entreprise LEROUX( dont le fils jouait alors en junior au club) , fut montée  le samedi en 2 "corvées" par des ouvriers volontaires de  l'entreprise aidés par de multiples bénévoles du club .
Fin Novembre tout le "gros oeuvre" était terminé soit environ 2 mois de travail .

Venait alors l'heure du Second Oeuvre ; La société Acome de Mortain Société spécialisée dans le cablâge électrique mais fabricant aussi de menuiserie P V C ,nous avait accordé, par l'intermédiaire de Mr Le GALL responsable de cette fabrication ,un prix trés intéressant .

 


Mr ANDRE député Maire et ami de Mr KERGUIDUFF directeur de l'usine , nous obtint  un prix défiant toute concurrence.
Ces portes et fenêtres furent posées par un jeune retraité dirigeant Gérard AUBUT . Le duo qu'il forma avec François LOGNONE ,également menuisier à la retraite ,servit d'équipe de base pour le placoplâtre et les menuiseries .cette base était relayée et soutenue par une multitude " d'ouvriers " plus ou moins adroits mais toujour animés d'une volonté sans faille.
A cette époque le Crédit Agricole décida de changer de "look". ceci fut une chance extraordinaire pour le club qui obtint de passer avant les démolisseurs pour récupérer les cloisons ,portes en verre ,armoires électriques, comptoirs, faux plafonds , suspensions électriques .....
Tout ce qui pouvait servir fut démonté et remonté piéce par piéce  .
Philippe BRILLANT responsable alors de l'équipe C et travaillant à la société LETULLE , organisa des démonstrations de "pose de matériaux"(revêtements intérieurs) offerts ,cela va de soi, par les fournisseurs et posés par leur soin.L'U S A encouragea ces démonstrations ,à l'aide de "collations "souvent très pittoresques.

L'installation électrique ne posa pas de problémes en plus de la récupération ,le groupe TABUR (originaire d'Avranches)nous consentit des prix "sportifs" .La main d'oeuvre fut organisée autour des frères Jean-louis et Yves GARNIER assisté des 2 retraités E D F Jean Pierre BASLE et Henri HERNOT le méticuleux. en six à sept week end tout fut terminé

L'entreprise BRAULT pris en charge le ravalement en contrepartie d'un panneau publicitaire et de la fourniture de main d'oeuvre. Le produit étant fournit par l'usine à prix "discount".

L'entreprise MANGEAS s'occupa du carrelage . Le PDG  fan de vélo (son frére est speaker sur le tour de France) nous offrit gracieusement ce lot.


Quand à la grande baie située à l'étage elle est l'oeuvre des Miroiteries du Mont St Michel.

En février arriva la nouvelle de l'organisation du Jubilé DOMERGUE

La préparation de cette grande fête décupla les énergies. Tous les week ends le chantier se transforma en ruche.
Parmi les plus fidéles : Félix ,Loulou et Quinette à la frisette et à la soudure (normal pour des carrossiers) Armand aux briques décoratives Jean-pierre et Michel à la pose des plinthes (fournies par la Société HOUSSARD).
Pour les décors et la peinture ,inutile de préciser que c'était au tour de l'entreprise GUERIN de jouer et à ses fournisseurs de souffrir.

Fin Avril ,aprés 8 mois de labeur pour certains et de soucis pour d'autres ,la sécrétaire Véronique PHILIP put intégrer le "CHATEAU."

Ainsi en plus des 2 bureaux et du bar initialement prévus sur le plan, ont été crées 2 bureaux supplémentaires , une salle de réunion , un local de rangement,une cuisine équipée , une buanderie ou trônent 3 machines à laver et 2 sèches linges ( offerts par Mr LECELLIER sté HILDE) ,une buvette extérieure , un local pour le grill .

L'architecte concepteur du projet ne reconnaissait plus son bébé.

La piéce principale avec bar et coin cheminée peut accueuillir 70 convives sur des tables et chaises rachetées à vil prix aprés une faillite de restaurant .


Au 2éme étage deux chambres ont été installées. elles sont reliés par une mezzanine peu exploitable .

Pour trouver un nom à cet ouvrage il n'y avait que l'embarras du choix . Armand LETHIMONNIER qui passa 8 mois de sa vie à plus de 40 heures par semaine , ou encore Gérard AUBUT pouvaient prétendre à cet honneur .
Mais c'est sur Eric VALLAEYS que se porta le choix unanime des dirigeants , afin que les nouvelles génératios de jeunes sachent qui était ce grand footballeur et sportif , décédé dans la quête du dépassement de lui-même ; pour le sport.....


Image

Vue arriére
 
Sall de reunion


La salle de réunion

Image

La grande salle et le bar


Image
Ouest France 21/05/1991


Saison terminée

U17 NAT

# Équipe J G Pts
8 MONTROUGE 26 8 32
9 LE MANS 26 9 30
10 AVRANCHES 26 8 30
11 RACING LEVALLOIS 26 6 24
12 PLOUZANE 26 4 16

U18 Ph2

# Équipe J G Pts
3 EQUEURDRE. 9 5 26
4 CARENTAN CS 9 4 24
5 AVRANCHES 2 9 4 23
6 La MALADRERIE 9 3 21
7 COLLEVILLE 9 4 21

U17 DH Ph2

# Équipe J G Pts
5 CHERBOURG 9 4 22
6 GRANVILLE 9 4 22
7 AVRANCHES B 9 3 21
8 ARGENTAN UFC 9 2 18
9 DEAUVILLE AS 8 1 12

U19 DH

# Équipe J G Pts
1 AVRANCHES 22 19 82
2 La MALADRERIE 22 12 64
3 BAYEUX 21 12 61
4 CHERBOURG 22 10 57
5 CAEN ASPTT 22 10 55

U15 DH Ph. 2

# Équipe J G Pts
6 MONDEVILLE 9 4 21
7 FLERS FC 9 4 21
8 AVRANCHES 9 3 18
9 BAYEUX 9 1 13
10 La SELLE la FORGE 9 1 12

U14 Ph2

# Équipe J G Pts
1 CAEN SM 12 10 42
2 AVRANCHES 2 12 8 37
3 CAEN ASPTT 2 12 7 36
4 ST LO FC 2 12 7 35
5 MONDEVILLE B 12 6 33

1C.PH

# Équipe J G Pts
5 DUCEY US B 22 11 59
6 3 RIVIERES 22 9 53
7 AVRANCHES C 22 9 52
8 PERIERS SPORT 22 6 49
9 HEBECREVON 22 7 46